LES QUESTIONS DES FAMILLES :

J’ai un enfant différent : où puis-je être informé de ce qui existe ? Quelle solution d’accueil pour lui ? Comment puis-je être aidé ?

Quel que soit le type d’établissement dont relève votre enfant, la première démarche à effectuer est de déposer une demande d’orientation à la Maison Départementale du Handicap (MDPH).

Où puis-je rencontrer des parents qui connaissent le même problème que moi pour échanger, confronter nos expériences réciproques, nous informer sur les thèmes communs ?

Les sections d’arrondissement organisent des cafés des parents, séances d’informations, sorties familiales, manifestations diverses… Elles sont là aussi pour vous rencontrer, vous écouter et vous guider à titre individuel ou en groupe.

Comment trouver une société de transport ou de taxi qui pourrait transporter mon enfant du domicile à son école, suite à un accord de la préfecture et de la CDAPH ?

Pour trouver la liste de ces sociétés, vous devez contacter la préfecture.

 

LES QUESTIONS DES BÉNÉVOLES :

Qui peut devenir bénévole?

Toute personne majeure sensible au handicap mental avec ou sans expérience. Nous attachons une importance particulière à l’intégration des nouveaux bénévoles, même sans aucune connaissance du handicap mental : information, accompagnement et stages de formation vous seront proposés tout au long de votre projet social.

Qu’avez-vous à y gagner ?

Agir concrètement, faire changer le regard sur le handicap intellectuel, vivre une expérience d’entraide enrichissante et valorisante. Nos besoins en bénévoles sont nombreux et variés, comme par exemple :

  • accompagnateurs dans les transports en commun ;
  • aides-animateurs à des ateliers (informatique, travaux manuels, piscine…) ;
  • soutenir les familles dans leurs démarches ;
  • la création d’outils de communication et de mobilisation (réalisation d’affiches…).

LES QUESTIONS AU SUJET DES DONS, LEGS ET DONATIONS :

Avec le prélèvement à la source aurais-je encore droit à la déduction fiscale ?

Les dons réalisés en 2017 ouvriront droit déduction fiscale en 2018 comme d’habitude. Voici les informations données sur le site du Ministère de l’économie et des finances : https://www.economie.gouv.fr/prelevement-a-la-source-lancement-campagne

Puis-je modifier ou annuler des dispositions testamentaires antérieures ?

Vous pouvez, sans limitation, annuler ou modifier des dispositions testamentaires antérieures. Les nouvelles dispositions annuleront les précédentes ou les compléteront. À tout moment, vous pouvez révoquer un legs ou l’intégralité de votre testament.

Dois-je désigner un exécuteur testamentaire ?

Un exécuteur testamentaire peut être désigné pour veiller au bon déroulement de la succession et au respect fidèle des dernières volontés du testateur. Ce dernier peut lui conférer la saisine (fait de pouvoir appréhender et disposer des biens sans formalités judiciaires), mais seulement pour les meubles qu’il peut faire vendre. Sa mission est faite à titre gracieux. La durée ne peut excéder deux années. Il peut percevoir un legs particulier dit « diamant » pour cette mission. Vous pouvez notamment désigner une personne de votre entourage ou un parent, ou le responsable de Papillons Blancs de Paris.

Je veux donner ma maison, puis-je continuer à y habiter ?

Vous pouvez faire donation de votre maison aux Papillons Blancs de Paris et en garder la jouissance. Il vous suffira de le spécifier lors de la rédaction de l’acte notarié.

Que peut-on donner aux Papillons Blancs de Paris ?

  • Une somme d’argent (titres actions fonds d’investissements)
  • Un bien meuble :bijoux , œuvre d’art, meubles, véhicules
  • Des biens immobiliers :Un appartement, un terrain, une maison
  • Tout ou partie de votre patrimoine
  • Un contrat :assurance vie, plan épargne retraite, contrat obsèques